Dojo de LANEUVEVILLE (Adultes et 12/18 ans) tous les mardis de 19h30 à 21h30  Professeur : Michel DI MARTINOReprise le 14/9

 

 

Dojo de TOMBLAINE (enfants 6/12 ans) tous les mercredis de 15h30 à 16h30  Professeur : Michel DI MARTINO Reprise le 15/9

 

 

Dojo de NEUVES-MAISONS (Adultes et 12/18 ans) tous les jeudis de 21h00 à 22h30  Professeur : Benoit LECOINTE  Reprise le 16/9

 

 

Dojo d'ESSEY les NANCY (Adultes et 12/18 ans) cercle privé - tous les vendredis de 20h00 à 22h00  Professeur : Jacques FAIVRE Reprise le 10/9

 

 

 

Pour tout renseignement sur les conditions de participation, téléphoner au 06 30 80 12 00 ou adresser un message à faivre.j@wanadoo.fr

 

 

 

" Une loi scélérate profite d’un évenement marquant pour porter atteinte aux libertés fondamentales : en 1893/1894, un attentat anarchiste à servi de prétexte pour faire adopter des lois liberticides qui touchaient notamment à la liberté d’expression).

 

La loi qui impose l’extension du pass sanitaire aux activités du quotidien et l’obligation vaccinales aux professions exposées, notamment soignantes, est clairement une loi scélérate.

 

Le prétexte sanitaire, qui mériterait d’ailleurs d’être fondé par des faits patents, ne saurait en aucun cas justifier un régime de discrimination comparable à un apartheid, question de proportionnalité.

 

Vouloir faire admettre par la force publique , que le vaccin est la seule manière de faire face à la Covid, est un véritable abus de pouvoir digne de responsables dont les intérêts sont manifestement autres que l’intérêt des populations de France.

 

Il s’agit d’un véritable chantage visant à obtenir un consentement, autrement dit, une extorsion caractérisée.

 

La promesse d’un retour à une vie normale grâce au vaccin est quotidennement démentie par les faits ; les pays les plus vaccinés comme Israel, sont aujourd’hui confrontés à une recrudescence de cas graves et d’hospitalisations qui touchent les populations vaccinées ... Il serait plus raisonnable de replacer le vaccin parmi un ensemble de mesures sanitaires intervenant avant (prophylaxie, hygiène de vie, renforcements de l'immunité naturelle) ou dès les premiers symptômes (traitements administrés par de nombreux médecins dans de nombreux pays hors la France); un vaccin éprouvé et moins sujet à question trouverait alors toute sa place dans la pharmacopée et susciterait moins de rejet.

 

Sous la contrainte, certains de nos dojos (Tomblaine,Laneuveville, Neuves-Maisons) se soumettront aux obligations légales . Cependant, nous souhaitons proposer à nos élèves des solutions, en dehors de ces lieux assujettis, pour leur permettre de pratiquer selon des règles sanitaires crédibles et dans le respect des règles de non discrimination (notamment lorsque l'alternative des tests de dépistage ne sera plus accessible gratuitement) et du secret médical.

 

Nous vous invitons à nous contacter pour toute information à ce sujet.."

 

 

A propos du port du masque et de la vaccination dans nos dojos

Un article de Jacques FAIVRE Senseï (cliquez ici)

 

A-propos-du-port-du-masque-et-de-la-vaccination-dans-nos-dojos_56.pdf

 

Nouveaux articles info-COVID :

 

Vaccination obligatoire et état de droit        Pourquoi-la-vaccination-obligatoire-anti-covid-viole-l-etat-de-droit_64.pdf

 

Les chiffres de la "pandémie" en rapport avec la vaccination     Vaccination-et-evolution-des-epidemies-COVID-dans-le-monde_61.pdf

 

 

Voir protocole de reprise en rapport avec l'évolution des décisions gouvernementales

 

Saison 2021/2022

 

L’aikido traditionnel se pratique dans un dojo sous la direction d’un maître d’apprentissage (sensei) initié à l’art du fondateur transmis par ses élèves.

 

Jacques FAIVRE Senseï (voir interview ) assure ainsi un enseignement traditionnel dans la lignée de

 

O sensei Morihei UESHIBA (1883- 1969) fondateur de l'Aïkido

Nobuyoshi TAMURA (1933 - 2010)

Alain PEYRACHE

 

 

 

 

 

" Dans cette période sans précédent où nous voyons une majorité de médias et certains organismes officiels diffuser des informations tronquées, incohérentes voire manifestement déformées, s'ingénier à distiller des peurs irrationnelles pour générer des comportements d'obéissance aveugle, à l'opposé de nos valeurs de liberté éclairées par une compréhension lucide des situations , nous reprenons nos activités normalement ; nous sommes encore plus motivés pour proposer une pratique qui renforce nos capacités immunitaires et surtout, qui combat cette campagne de terreur inique qui asservi les populations et contribue à affaiblir leurs défenses immunitaires.

 

Nous avons établi un protocole de reprise de nos activités, fondé sur les règles qui prévalent encore dans un état de droit . Nous refusons notamment  de nous soumettre à toute demande illicite de dénonciation de cas suspects voire à communiquer des informations confidentielles relatives à nos pratiquants, conformément au réglement général de protection des données des pays européens (voir protocole de reprise des activités)

 

Maître TAMURA disait souvent qu'une des finalités de l'aïkido était de rendre les hommes libres ; nous tenons fermement au respect de nos libertés, acquises au prix du sang par nos anciens. Et si d'aventure, certains voulaient profiter de leur prérogatives ou de leur position dominante pour nous imposer des règles qui viendraient en contravention avec notre état de droit, ils auraient à se justifier devant les instances en charge de la protection des libertés encore en vigueur dans notre pays."
 

Jacques FAIVRE

 

Actualités à consulter :

 

Aïkido, un art martial pacifiste : Un reportage de Laurent PILLONI

AIKIDO ET SANTE

REISHIKI (règles de comportement traditionnel au dojo) - à lire attentivement.

 (cliquer sur les titres)

 

COURS D'ESSAIS GRATUITS TOUTE L'ANNEE - Inscrivez-vous ici 

 

Inscription toute l'année à tarif ajusté selon les mois restant. voir rubrique "conditions d'adhésion" dans "Infos pratiques"

 

 

+